Hod - Hodr : le dieu aveugle de la mythologie nordique

Publié par le

Hod - Hodr : le dieu aveugle de la mythologie nordique

Hodr est connu comme le dieu aveugle qui a tué son frère par inadvertance, mais pourrait-il y avoir plus dans son histoire ? Dépoussiérons un peu tous les contenus actuels de google et voyons ce qu'il en est avec cet article très approfondi!
L'expérience utilisateurs étant notre préoccupation première, nous avons fait pas mal de recherche qui pourrait vous aider a y voir plus clair
Hodr était un dieu qui ne semblait jamais avoir de culte ni être particulièrement apprécié par une quelconque partie de la société. En fait, un poème disait que les gens espéraient ne jamais entendre son nom ou avoir des raisons de parler de lui.

Cela était dû à son implication dans l'une des histoires les plus tragiques de la mythologie nordique. En raison du tour le plus cruel de Loki, Hodr a tiré la flèche qui a tué son frère bien-aimé, Baldur.

Hodr a été vilipendé pour cette action. Son père Odin a même eu un autre fils dont le seul but était de venger Baldur en tuant Hodr.

Les historiens ont cependant remarqué des irrégularités dans ce récit populaire. Certains suggèrent que la représentation courante de Hodr pourrait, en fait, être un malentendu sur une image symbolique.
Hodr dieu aveugle de la mythologie nordique

La mort de Hodr et de son frère

Hodr était l'un des deux fils d'Odin et de Frigg nommés dans la mythologie nordique. Son frère était Baldur, qui était souvent décrit comme l'un des dieux les plus aimés et les plus populaires.

À première vue, ses liens familiaux auraient dû faire de Hodr un dieu important. Cependant, les sources survivantes ne mentionnent Hodr que dans le cadre d'une seule histoire.

La mort de Baldur, le frère bien-aimé de Hodr, avait été annoncée dans le cadre des prophéties entourant Ragnarok. Frigg et Odin étaient soucieux d'empêcher que cela ne se produise.

Frigg parcourut les neuf mondes et demanda à tout ce qu'elle trouva de jurer que cela ne ferait jamais de mal à Baldur. Chaque créature, plante, métal et élément lui promit de ne pas faire de mal à son fils.
Frigg oublia cependant de demander à un arbuste de gui. Lorsqu'elle réalisa son erreur, elle n'y pensa plus guère car elle ne pouvait pas imaginer qu'une plante aussi insignifiante puisse présenter un réel danger.

Lorsque Loki l'a appris, cependant, il a immédiatement compris que l'erreur pouvait être importante.

Comme Baldur ne pouvait être blessé par rien, les dieux avaient créé un nouveau jeu. Ils lui lancèrent des armes et des pierres et rirent en faisant des écarts en plein vol autour de lui.

Hodr, cependant, ne pouvait pas prendre part au jeu. Il était aveugle, donc il ne pouvait pas voir pour pointer une arme dans la direction de son frère. Exclu du sport, il fut heureux quand Loki lui a proposé de l'aider.

Loki offrit à Hodr une flèche pour tirer sur Baldur. Il la cranta et proposa même de viser l'arc pour que Hodr puisse participer au jeu.

Hodr et son frère baldr

Ce que personne n'a réalisé quand Hodr a tiré la flèche, c'est que Loki l'avait faite lui-même. Elle était faite de gui, la seule plante qui n'avait pas prêté serment à Frigg.
Baldur fut tué sur le coup.

Les machinations de Loki conduisirent ensuite à ce que Baldur soit piégé à Hel de façon permanente sans aucune chance d'être libéré. Les dieux finirent par le trouver et le lièrent pour l'empêcher de causer d'autres problèmes.

Odin, cependant, ne pouvait pas pardonner à Hodr son rôle dans la mort de Baldur. Il a engendré un autre fils dont la seule mission dans la vie était de venger son frère.

Vali est né et a atteint l'âge adulte en un seul jour. C'était le même jour que la capture de Loki.

Né pour venger la mort de Baldur, Vali a combattu et tué Hodr le jour même de sa naissance. Il a ensuite rejoint les autres dieux qui se préparaient à lier Loki et, selon certains récits, a tué le fils de Loki afin que ses entrailles puissent être utilisées pour le lier.

La prose Edda suggère cependant que Hodr n'a pas été vraiment tenu responsable de la mort de Baldur. Après Ragnarok, lorsqu'un nouveau monde fut formé, Hodr et son frère revinrent tous deux de Hel pour rejoindre le nouveau panthéon des dieux survivants.

Baldr , balder ou baldur

Interprétation plus moderne

Certains éléments de l'histoire et de la caractérisation de Hodr semblent, pour certains historiens, ne pas s'additionner.

En dehors des eddas, Hodr est connu grâce à certains poèmes skaldiques qui ont survécu. Ils semblent considérer le personnage de Hodr sous un angle très différent.

Dans les kennings, descriptions poétiques, les combattants sont parfois désignés par des termes qui incluent le nom de Hodr. Cela semble déplacé pour un dieu aveugle qui ne pouvait pas voir pour pointer une arme lui-même.

En fait, le nom de Hodr fait référence à ses prouesses de combattant. En vieux norrois, il se traduit par "guerrier".

En plus de ces références directes au combat, il y a des indices dans les histoires elles-mêmes qui impliquent que Hodr pourrait avoir été plus capable que ce qu'on lui montre habituellement.

Par exemple, le besoin de Vali de tuer Hodr semble en contradiction avec d'autres descriptions de Hodr comme étant incapable d'utiliser une arme sans assistance. S'il était aussi impuissant que l'histoire de la mort de Baldur le dépeint, il n'y aurait pas besoin d'un puissant vengeur comme Vali pour le combattre.

Certains historiens considèrent ces histoires comme des indications que la description de Hodr comme un dieu aveugle est peut-être inexacte.

Le seul ouvrage qui affirme clairement que Hodr est aveugle est l'Edda en prose, qui a été écrit au 13ème siècle. La cécité de Hodr n'est mentionnée nulle part ailleurs.

Il a été suggéré que la caractérisation de Hodr comme aveugle n'existait pas, ou n'était pas largement reconnue, en dehors d'une poignée de récits. Sturluson a probablement obtenu ses informations d'une de ces sources, mais la croyance en Hodr comme aveugle n'était pas courante.

Il est plus probable que Hodr était, comme son nom l'indique, un grand guerrier.

Comment alors est apparue l'image de l'aveugle ?

Une théorie qui a émergé au XIXe siècle est que la cécité de Hodr était à l'origine symbolique plutôt que littérale. Elle visait à montrer qu'il n'avait pas agi avec malveillance lors de la mort de Baldur, mais comme "l'outil aveugle" de l'escroc , Loki.

Un mythographe a proposé l'idée que Hodr était représenté les yeux fermés dans un art quelconque pour symboliser sa cécité aux intentions de Loki. Un écrivain qui a vu cela a pris sa cécité au pied de la lettre et a écrit le poème qui a inspiré le récit de Snorri Sturluson.

L'histoire vraie de la mort de Baldur serait donc plus vraisemblablement que Loki ait offert une flèche à Hodr ou ait déguisé l'arme de gui parmi les flèches de Hodr pour dissimuler son implication. Hodr a tiré la flèche en croyant qu'elle allait manquer parce qu'il ne savait pas, comme Loki, qu'elle était faite du seul matériau qui pouvait tuer son frère.

Cela expliquerait également la mort de Hodr. Odin devait avoir un fils aussi fort que le guerrier Hodr pour le vaincre.

Pour résumé tout cela..

Hodr est connu comme le dieu aveugle dans la mythologie nordique. Bien qu'il ait été le fils d'Odin et de Frigg, il n'est connu que d'un seul mythe qui survit aujourd'hui.

Dans cette histoire, Hodr a reçu une flèche fabriquée par Loki afin qu'il puisse participer à un nouveau jeu des dieux, en envoyant des projectiles à Baldur après que chaque objet des neuf mondes ait juré de ne jamais leur faire de mal. Ce que Hodr ne savait pas, cependant, c'est que la flèche de Loki était faite à partir de gui, la seule plante qui n'avait pas fait une telle promesse.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.