La petite histoire des bijoux vikings – Viking-celtic

La petite histoire des bijoux vikings

Publié par le



Beaucoup d'entre nous aiment porter des bijoux Viking. Son aspect magnifique et unique nous permet de nous démarquer de la foule de nos jours. Mais, que savons-nous de l'histoire des bijoux vikings ? Dans l'article d'aujourd'hui, nous allons aborder quelques faits intéressants sur les bijoux vikings que vous ne connaissiez probablement pas.

Les preuves trouvées par les archéologues lors de la fouille d'anciennes colonies vikings prouvent que les Vikings étaient bien plus que de simples bandits. C'était des gens très organisés, avec une culture étonnamment riche. Aussi incroyable que cela puisse paraître, les industries du bois et du métal étaient très développées à l'époque des Vikings. Et lorsqu'ils n'étaient pas à la recherche de nouveaux continents et de lieux à piller, les hommes et les femmes vikings s'adonnaient à l'art, notamment à la fabrication de bijoux.

Ils étaient exceptionnellement doués pour fabriquer des objets décoratifs et des bijoux tels que des bagues, des pendentifs, des broches, des colliers, des bracelets vikings, etc. Ce fait est prouvé par la conception très compliquée des bijoux qu'ils utilisaient. Tout les peuples ont eu des traditions tel que celle-ci. Ce fait est prouvé par la conception très compliquée des bijoux qu'ils utilisaient. Les détails des bijoux vikings étaient sculptés avec une grande précision, représentant généralement des serpents et d'autres éléments de la mythologie nordique. De nombreuses pièces de ces magnifiques bijoux sont exposées dans des musées de nos jours et représentent toujours un défi et une source d'inspiration inépuisable pour les artisans dans le domaine de la fabrication de bijoux.

Les vikings portaient-ils des bijoux ?

Toutes les connaissances que nous avons aujourd'hui sur les précieux bijoux vikings anciens proviennent des fouilles archéologiques. Grâce aux archéologues, nous savons que les hommes et les femmes vikings portaient des bijoux. Nous savons également que les hommes préféraient porter des anneaux au bras et au cou et, à l'âge viking un peu plus tardif, des anneaux aux doigts. En outre, en raison du grand nombre de spécimens retrouvés, un pendentif en forme de marteau de Thor - Mjolnir - est considéré comme le bijou le plus courant.

Quant aux femmes vikings, elles portaient surtout des colliers et des broches en bronze sur leurs robes. Comme les pendentifs Mjolnir pour les hommes, les broches sont considérées comme l'un des ornements les plus courants portés par les femmes vikings. De plus, les broches étaient même considérées comme faisant partie de leurs vêtements.

Tout au long de l'ère viking, les hommes et les femmes vikings portaient des bijoux en toutes occasions. La plupart du temps, les bijoux étaient portés pour compléter leur apparence esthétique, mettre en valeur leur richesse et leur donner un air plus séduisant.

La preuve que les Vikings appréciaient les bijoux est qu'ils décoraient non seulement leurs vêtements, leurs boucliers et leurs corps avec des pièces de joaillerie, mais aussi leurs maisons, leurs bateaux et même leurs armes. Outre leur fonction décorative, les bijoux servaient également de moyen de paiement dans les échanges commerciaux. Par exemple, les bijoux en argent étaient le plus souvent utilisés comme monnaie et étaient appelés "argent de pirate" en raison de leur usage spécifique.

Étant donné qu'ils étaient principalement composés de métaux précieux, les bijoux vikings étaient très précieux. C'est précisément pour cette raison que les Vikings enterraient souvent leurs bijoux (leur richesse) pour les protéger en cas d'attaque.

L'argent et les autres métaux précieux sont apparus dans la culture viking au 9e siècle, grâce au contact avec le monde islamique, précisément comme moyen d'échange. On peut d'ailleurs retrouvé certaines influences moyennes-orientales sur certains bijoux viking .Grâce au bijou retrouvé dans une tombe viking, des chercheurs ont établi que des contacts auraient eu lieu dès le 9e siècle avec la civilisation islamique. À ce jour, plus de 100 000 pièces d'argent islamiques datant de l'ère viking ont été découvertes en Scandinavie. Ces pièces pouvaient être échangées lors des échanges commerciaux, mais aussi lors de la conclusion d'un accord ou d'une trêve entre les Vikings et les peuples avec lesquels ils étaient en conflit. On pense que les Vikings ont fondu ces pièces islamiques en argent, ainsi que les pièces de nombreuses autres cultures, et en ont fait leurs bijoux.

En fonction de leur richesse, les Vikings utilisaient différents métaux pour fabriquer les bijoux qu'ils portaient. Les métaux tels que l'argent et le bronze n'étaient pas disponibles pour la classe inférieure, c'est pourquoi ils fabriquaient des bijoux en os d'animaux et en bois. L'or était réservé aux familles les plus riches de la communauté viking, c'est pourquoi on trouve rarement des bijoux en or.

Comment les anciens bijoux vikings étaient-ils créés?

Pour fabriquer le bijou souhaité, les Vikings utilisaient des moules en cire préalablement réalisés. Ces moules devaient être sculptés avec soin et en détail car l'aspect final du bijou viking en dépendait.

Lorsque le moule en cire était prêt, on y versait du métal en fusion. Une fois le métal refroidi, on cassait le moule et on en extrayait un bijou. Cette façon de fabriquer des bijoux est appelée la méthode de la "cire perdue".
Au tout début de la fabrication des bijoux vikings, leur conception était très simple, mais elle est devenue de plus en plus complexe au fil du temps. Cela s'explique par la rencontre avec d'autres cultures, dont les Vikings ont tiré de plus en plus d'idées pour la conception de bijoux. Comme le fait de gravé des écrits sur leurs armes ou sur leurs bijoux comme le faisaient à une époque les égyptiens ou les régions islamiques qui gravaient sur leurs collier leur prénom.

La curiosité des archéologues à explorer l'ancien monde viking est assez forte, même aujourd'hui. Cependant, malgré leur intérêt pour les Vikings et leurs recherches constantes, les découvertes historiques les plus significatives de bijoux de l'ère viking sont arrivées tout à fait par hasard. Voyons donc comment et quand les principales découvertes de bijoux vikings ont été faites.

Les principales découvertes en matière de bijoux viking

1. Découverte d'un anneau d'or viking dans la rivière Blackwater

Dans les années 1980, en raison d'un projet de dragage, une partie de la rivière Blackwater (Ulster, Irlande) a été asséchée. L'un des nombreux curieux, Glenn Crawford, a profité du lit asséché de la rivière pour partir à la recherche d'un trésor caché à l'aide de son détecteur de métaux. Il a trouvé un trésor inestimable sous la forme d'un anneau d'or viking. On pense que l'anneau a été fabriqué au 9e siècle de notre ère. Les Vikings ayant attaqué la ville située près de la rivière en 832, on pense que c'est au cours de cette campagne que l'anneau est tombé de la main d'un ancien guerrier nordique.

2. Découverte d'anciens bijoux vikings (le magot Huxley)

Presque à la même époque, en 1989, dans les environs de Huxley (Cheshire, Angleterre), Steve Reynoldson a également découvert de précieux bijoux vikings avec son détecteur de métaux. Contrairement à la découverte mentionnée ci-dessus à Blackwater River, un grand nombre d'anneaux ont été trouvés sur ce site. Plus précisément, 21 anneaux de bras en argent ont été découverts, dont on pense qu'ils datent de la première décennie du 10e siècle de notre ère. Le design des anneaux était très sophistiqué, et ce qui est intéressant, c'est qu'ils étaient tous aplatis avant d'être enterrés. On suppose que la raison derrière cela est qu'ils étaient destinés à être refondus et à fabriquer des bijoux ou qu'ils étaient censés être utilisés en pièces comme monnaie.

3. Découverte d'anciens bijoux vikings (le magot de Silverdale)

Une troisième découverte très importante a eu lieu en 2011 près de Silverdale (Lancashire, Angleterre).

On a trouvé à cet endroit un grand entrepôt d'objets anciens de la période viking, datant d'environ 900 après JC. Comme pour les deux précédentes découvertes, la recherche de cette zone n'était pas non plus organisée, mais relevait de la curiosité humaine.

Avec son détecteur de métaux, Darren Webster a balayé plusieurs fois la zone où l'entrepôt a été trouvé, mais sans aucun signe de trésor s'y cachant. Au moment où il traversait le champ pour la dernière fois, la lumière de son détecteur a indiqué qu'il y avait quelque chose d'enfoui dans le sol. Et, mes chers Vikings, c'était bien le cas.

Plus de 200 bijoux et pièces de monnaie, qui appartenaient aux anciens Vikings, ont été enterrés dans un panier en métal. Le panier à bijoux pesait environ un kilogramme et contenait les bijoux suivants :

- Deux bagues de doigt,
- Dix anneaux de bras,
- Six parties de broches vikings,
- Quatorze lingots d'argent,
- Vingt-sept pièces de monnaie (viking, moyen-orientale et anglo-saxonne),
- Une tresse en fil de fer,
- Cent quarante et un fragments coupés de boucles d'oreille et de lingots.

Les bijoux vikings de nos jours

Certaines des plus belles pièces de bijoux vikings se trouvent dans des musées du monde entier. L'un d'entre eux est le musée d'histoire culturelle d'Oslo, où est présentée l'exposition Víkingr. Les amateurs de culture viking peuvent y voir les objets les plus prestigieux de la période viking (780-1050 ap. J.-C.).

Les deux principaux bijoux que vous pouvez voir à l'exposition Víking sont :

1. Le bracelet tressé

Celui-ci est d'une pure beauté. Bien que les Vikings fabriquaient et portaient souvent des bracelets, ils étaient rarement en or. Le musée d'histoire culturelle d'Oslo expose un bracelet tressé de fils d'or et pesant environ 400 g. Bien que ce bracelet ne soit pas pratique à porter de nos jours, son design fascinant a servi d'inspiration à de nombreux créateurs de bijoux dans le monde

2. Le pendentif en cornaline rouge

Il est connu que les Vikings s'inspiraient de diverses cultures pour créer leurs bijoux. Ce pendentif est le meilleur exemple de l'évolution d'un bijou au fil du temps.

La partie centrale du pendentif est une cornaline rouge gravée à l'époque romaine (vers 200 après J.-C.). Des siècles plus tard, la pierre a appartenu à Charlemagne (vers 800 après J.-C.) et a été gravée dans la partie centrale du pendentif carolingien en or. Et enfin, vers l'an 900, ce pendentif est tombé entre les mains des Vikings.

Conclusion

Les Vikings étaient peut-être des guerriers cruels, mais ce n'est qu'une petite partie de l'héritage viking. Les Vikings étaient avant tout un peuple courageux et fier, qui se battait pour sa survie. Le monde et les conditions dans lesquels vivaient les anciens peuples nordiques étaient rudes, mais ils ont quand même essayé de tirer le meilleur parti de tout. Ils ont entretenu leur culture, développé l'industrie, pratiqué l'art. Ils décoraient leur corps et leurs vêtements de magnifiques bijoux, car ils voulaient tout simplement être beaux, comme nous le faisons aujourd'hui.

Jusqu'à notre prochaine rencontre,

Skål !

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.