Les bijoux pour les vikings

Publié par le

Les bijoux pour les vikings

Les Vikings étaient un peuple de marins qui parcouraient l'Atlantique Nord du 8e au 11e siècle. Ils sont surtout connus pour leurs raids sur les colonies européennes et pour leurs drakkars, qui étaient parmi les navires les plus perfectionnés de leur époque. Mais qu'en est-il de leurs bijoux ? Quels
types de bijoux portaient les Vikings ? Dans cet article, nous allons explorer les bijoux et les ornements de l'ère viking et examiner de plus près certaines des pièces les plus célèbres de cette période. Restez à l'écoute !

1.Les différents types de bijoux portés par les Vikings

Les Vikings étaient un peuple qui aimait se parer de bijoux. Ils portaient des bagues, des colliers, des bracelets et des amulettes en or, en argent, en bronze et en fer. Parmi les bijoux vikings les plus célèbres, citons la broche de Tara et la pièce d'échecs Lewis.

Les bagues étaient parmi les types de bijoux les plus populaires portés par les Vikings. Elles étaient souvent en métal et décorées de pierres ou d'émail. Les anneaux pouvaient être de simples bagues ou des pièces plus élaborées avec des motifs détaillés. L'un des anneaux vikings les plus célèbres est
l'anneau Drakenberg, découvert en Suède et datant probablement du 11e siècle. Elle est faite d'or et décorée de dragons et d'autres animaux.

2. Comment ils décoraient leurs bijoux

Les Vikings étaient très habiles pour décorer leurs bijoux. Ils utilisaient diverses techniques, notamment la gravure, l'émaillage et l'incrustation. Ils utilisaient également des pierres précieuses et semi-précieuses pour ajouter de la couleur et de l'éclat à leurs bijoux.

L'une des pierres précieuses les plus populaires utilisées par les Vikings était l'ambre. L'ambre est une résine fossilisée qui était souvent utilisée dans la fabrication de bijoux et d'autres objets. Il était particulièrement populaire en Scandinavie, où il était exploité. Une autre pierre populaire était le jais, un type de charbon qui peut être poli pour obtenir une brillance élevée. Le jais était souvent utilisé dans les bijoux de deuil car il était censé éloigner les mauvais esprits.

3. Les matériaux qu'ils utilisaient pour fabriquer leurs bijoux

Les Vikings utilisaient une variété de matériaux pour fabriquer leurs bijoux. Les matériaux les plus courants étaient l'or, l'argent et le bronze. Ils utilisaient également le fer, qui était souvent décoré d'émail ou incrusté de pierres précieuses.

L'ambre était l'un des matériaux les plus précieux utilisés par les Vikings. L'ambre est une résine fossilisée qui était souvent utilisée dans la fabrication de bijoux et d'autres objets. Il était particulièrement populaire en Scandinavie, où il était exploité. Une autre pierre populaire était le jais, un type de charbon qui peut être poli pour obtenir une brillance élevée. Le jais était souvent utilisé dans les bijoux de deuil car il était censé éloigner les mauvais esprits.

Les Vikings utilisaient également des perles de verre, importées de l'étranger. Les perles de verre étaient souvent enfilées ensemble pour créer des bijoux colorés.

4. La signification et le symbolisme des bijoux vikings

Les bijoux vikings n'étaient pas seulement un moyen d'afficher leur richesse. Ils avaient aussi beaucoup de sens et de symbolisme.

Les bagues étaient souvent utilisées comme symboles de pouvoir et de statut. Elles étaient offertes en cadeau pour marquer des événements importants comme les naissances, les mariages et les funérailles. Les amulettes étaient censées protéger le porteur de tout danger. Elles étaient souvent fabriquées dans des matériaux précieux comme l'or et l'argent et décorées de pierres ou de runes.

Les Vikings croyaient également que certains objets avaient des pouvoirs magiques. Par exemple, l'ambre était censé pouvoir guérir les malades et le jais éloigner les mauvais esprits. Les perles de verre avaient également des propriétés magiques.

5. Exemples célèbres de bijoux vikings

Les Vikings étaient très habiles pour fabriquer des bijoux et certaines de leurs pièces sont aujourd'hui célèbres. L'anneau Drakenberg, découvert en Suède, est l';un des plus célèbres anneaux vikings. Elle est faite d'or et décorée de dragons et d'autres animaux.

Une autre pièce célèbre de la bijouterie viking est la pièce d'échecs Lewis. Cette pièce d'échecs a été trouvée sur l'île de Lewis en Écosse et date du 12e siècle. Elle est faite d'ivoire de morse et représente un guerrier tenant une épée.

Les Vikings ont également laissé derrière eux de nombreux exemples de leurs perles en verre. Ces perles sont souvent enfilées ensemble pour créer des bijoux colorés. Les couleurs les plus populaires utilisées par les Vikings étaient le bleu, le vert et le rouge. Les perles de verre étaient souvent
utilisées comme monnaie d'échange

6 Les vikings et les lunettes

Les Vikings étaient également habiles à fabriquer du verre. Ils utilisaient le verre pour fabriquer des fenêtres, des récipients à boire et des bijoux.

Les Vikings ont été les premiers à découvrir comment fabriquer du verre bleu. Ce type de verre était utilisé pour fabriquer des perles et d'autres objets. Il était également utilisé comme monnaie d'échange.
Le verre était un élément important de la vie des Vikings et leur habileté à le fabriquer est encore admirée aujourd'hui. Maintenant, les vikings sont encore très apprécié et pour y penser, certaines personnes créent des chaînes lunettes avec de grosse maille, qui refont penser à nos vikings du 11 ème siècles !

Conclusion :

Les Vikings étaient d'habiles bijoutiers et leurs bijoux avaient beaucoup de sens et de symbolisme.

L'ambre, le jais, les perles de verre et les anneaux étaient tous des matériaux populaires utilisés par les Vikings. Leurs bijoux n'étaient pas seulement un moyen d'afficher leur richesse, mais possédaient également des propriétés magiques censées protéger le porteur de tout danger. Certains des exemples les plus célèbres de bijoux vikings

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.