Les symboles vikings leurs significations et interprétations.

Publié par le

Les symboles vikings leurs significations et interprétations.

Les symboles vikings ou symboles nordiques sont un sujet très vaste, il en existe plusieurs dizaines souvent utilisés pour les tatouages vikings.

L'histoire montre peu de preuves qu'ils ont tous été utilisés à l'époque des Vikings, mais les principaux sont fortement influencés par les croyances des anciens Nordiques.

Ces symboles se retrouvaient souvent sur les bijoux vikings ou leurs objets. Vous trouverez ci-dessous chacun de ces symboles et leur signification :

Numéro 1: Symbole viking du marteau de Thor

Il est difficile de parler d'un symbole viking sans mentionner le marteau de Thor. Rendu célèbre et porté à la connaissance de tous à travers les films de Marvel ; Thor et ses variations.

La signification du marteau de Thor:

Mjölnir, c'est le nom donné à ce marteau au manche particulièrement court, dont la signification serait "Éclair" du Dictionnaire de la mythologie nordique de Simek Rudolf. Appartenant à Thor le dieu du tonnerre et fils de guerre d'Odin le Tout-Père et de Fyorgyn.

Le marteau de Thor est un symbole viking qui symbolise la puissance, la force et la bravoure.

C'est aussi une amulette de protection et de chance (surtout pour les guerres originelles). Aujourd'hui, il symbolise également l'appartenance à une communauté, il est le symbole d'une idéologie païenne.

On s'en souvient plus généralement comme d'un hommage aux anciens dieux de la mythologie nordique. La représentation de ce marteau comme symbole et amulette était largement utilisée à l'époque des Vikings.

Un certain nombre d'historiens défendent le fait que cette amulette était devenue un moyen de se distinguer des chrétiens qui sont devenus de plus en plus présents dans leur vie au fil du temps.

Un très grand nombre de ces marteaux Thor, symboles vikings de différents styles, ont été trouvés dans les tombes vikings.

Mais alors, quelle est la véritable origine de ce marteau, d'où vient-il ? Comment est-il arrivé entre les mains de Thor ? La réponse se trouve dans la deuxième partie de l'Edda appelée "Skáldskaparmál".

Comment le marteau de Thor a été fabriqué:

L'histoire commence lorsque Loki, d'humeur taquine, fait une mauvaise blague à la femme de Thor, Sif, en lui coupant ses beaux cheveux dorés pendant son sommeil.

Bien sûr, Thor est entré dans une colère sans précédent et a menacé Loki d'anéantissement.

Loki, pour s'excuser de son geste et faire amende honorable, demanda à Thor la permission d'aller voir les nains, étant les meilleurs forgerons du cosmos, et promit de rapporter à Sif un cheveu encore plus beau que l'original, ainsi que d'autres trésors pour les dieux.

C'est à Svartalfheim qu'il est allé à la rencontre des fils du nain Ivaldi. Ils ont non seulement forgé son cheveu d'or pour Sif, mais aussi deux autres trésors :

- Un bateau magique, le meilleur de tous, capable de se plier dans une poche et offrant toujours un vent favorable à la navigation. Le nom de ce bateau est "Skidbladnir" qui signifie "Assemblé à partir de minces morceaux de bois".

- Une lance puissante, également magique, avec des runes gravées sur la pointe. C'est la lance la plus meurtrière de l'univers. Son nom est "Gungnir", ce qui signifie "balancement".

La mission de Loki était donc remplie à ce moment-là, il aurait pu revenir directement et offrir à Thor les moyens de se racheter. Mais Loki ne pouvait pas résister à l'envie de rester plus longtemps et d'essayer de se procurer d'autres trésors forgés par ces nains talentueux.

C'est dans cet esprit qu'il a approché les deux frères Brokkr et Sindri.

Avec malice et trahison, jouant sur l'orgueil des deux frères, Loki leur a dit qu'eux aussi ne seraient pas capables de créer 3 objets aussi merveilleux que ceux des fils d'Ilvaldi. Loki est même allé jusqu'à parier sa propre tête sur ces objets.

- Bien sûr, ils ont accepté le défi.

Pendant que les deux nains travaillaient, Loki s'est transformé en mouche pour saboter leur travail en toute discrétion. A trois reprises, il les a piqués, affectant la concentration de Brokkr et Sindri :

- Il a piqué la main de Sindri alors qu'il sortait du feu, un sanglier vivant aux cheveux d'or. C'était "Gullinbursti", le sanglier capable de courir mieux que n'importe quel cheval, sur terre, en mer et dans les airs. Il illuminait les ténèbres avec sa crinière dorée.

- Il a piqué la main de Brokkr pendant qu'il travaillait sur le soufflet, alors que Sindri sortait une belle bague appelée "Draupnir". Cet anneau magique avait le pouvoir de créer huit nouveaux anneaux de poids égal toutes les neuf nuits.

- Il piqua à nouveau Brokkr, cette fois sur sa paupière, provoquant un afflux de sang dans son œil, l'empêchant de voir son travail correctement. C'est ainsi que le fameux marteau avait un manche trop court, c'était Mjollnir, un marteau magique d'une qualité inégalée, d'une puissance redoutable, ne manquant jamais sa cible et revenant toujours dans les mains de son propriétaire après avoir été lancé.

Malgré les tentatives de Loki de ruiner leur travail, les frères nains avaient réalisé trois nouvelles merveilles de grande qualité. Confiants, ils s'engagèrent à se rendre à Asgard pour réclamer leur dû.
Loki les précéda et présenta aux dieux les merveilles acquises au cours de son voyage :

- Thor obtint les cheveux d'or pour Sif et le marteau de Mjolnir.
- Odin obtint la lance de Gungnir et l'anneau de Draupnir.
- Freyr obtint le navire Skidbladnir et le sanglier Gullinbursti.
Voici un extrait de l'Edda qui raconte la remise du marteau Mjölnir à Thor :

"Puis il donna le marteau à Thor, et dit que Thor pouvait frapper aussi fort qu'il le désirait, quoi qu'il y ait devant lui, et que le marteau n'échouerait pas ; et que s'il le lançait sur quoi que ce soit, il ne le raterait jamais, et ne volerait jamais jusqu'à ne pas revenir à sa main ; et que s'il le désirait, il pourrait le garder dans son affût, il était si petit ; mais en effet, c'était un défaut du marteau que l'avant-arbre (le manche) était un peu court".

Numéro 2 Le symbole du Valknut:

Qu'est ce que le symbole du Valknut:

Si nous devions résumer ce que le symbole de la noix de val (prononcé val-knoot) est probablement l'un des symboles vikings les plus intrigants que les Vikings ont laissé derrière eux. C'est également l'un des symboles les plus fréquemment représentés dans notre culture moderne, lorsqu'il s'agit de représenter l'ancienne culture viking. Ce symbole nordique est également connu sous d'autres noms tels que

- le nœud d'Odin
- Le cœur de Vala
- Le cœur de Hrungnir

Quel que soit le nom qu'on lui donne, ces symboles vikings sont toujours liés à Odin et à la mort des braves guerriers.

Ces symboles vikings intrigants, Valknut, ont été trouvés gravés sur de nombreuses tombes et monuments du nord. Il est composé de 3 triangles, parfois dessinés en une seule ligne (unicursale), d'autres fois dans un style borroméen et aujourd'hui dérivés de bien d'autres façons.

Il y a également un élément important à considérer concernant Valknut. Ce symbole, composé de trois triangles, comporte neuf points. Le chiffre 9 est un chiffre très important dans la culture viking, surtout parce qu'il est associé aux neuf mondes de la mythologie nordique.

La signification du symbole viking : Valknut

Pour comprendre la signification du symbole du valknut, qui peut être traduit par "nœud du guerrier tué" (nom composé de deux mots "Valr" qui signifie en vieux norrois "guerrier tué" et "Knut" signifiant "nœud"), il est important de se plonger dans les croyances des Vikings.

Avant tout, ils croyaient qu'il fallait mourir glorieusement au combat pour avoir le droit d'accéder au Valhalla, sinon ils vivraient une existence sombre après leur mort.

Le Valhalla pour l'expliquer simplement, c'est comme une version nordique du paradis. Les Valkyries (ou Odin) viendraient prendre les âmes des braves guerriers morts au combat pour les y conduire.

Sur place, il aurait le droit de vivre des batailles épiques dans leur état immortel pendant la journée et de faire la fête chaque nuit.

La particularité du Valhalla est que les guerriers qui s'y trouvent devront redescendre sur terre le jour du Ragnarok ou "crépuscule des dieux".

(une version nordique du symbole de l'Apocalypse pour l'expliquer simplement aussi) pour combattre avec Odin et les autres dieux, les forces du mal (surtout Loki et ses enfants) et affronter les ténèbres.

Odin étant le dieu de la mort et de la guerre, il s'intéresse particulièrement à ces braves guerriers morts au combat, afin de former sa propre armée et de se préparer pour le jour du Ragnarok. C'est pourquoi ces symboles vikings de Valknut sont très souvent liés à Odin.

Valknut : Le symbole d'Odin:

Reste la question des preuves que l'histoire a laissées de la signification de ces symboles vikings, suffisamment importants pour avoir été associés au principal dieu de la mythologie nordique, Odin le ToutPère.

Malheureusement, il n'y en a que peu ou pas du tout... Il est presque impossible de définir la signification exacte de ce symbole et de ses utilisations. Aucune recherche n'a permis d'identifier ce symbole et la période pendant laquelle il a été utilisé.

Les archéologues et les historiens ont alors été contraints d'interpréter son utilisation à partir des reliques sur lesquelles il est apparu.

Voyons ces reliques ensemble :

- Stora Hammar ou "la pierre de Lärbro"
Vous pouvez voir ce magnifique monolithe sur l'île de Gotland en Suède. Sur cette relique de l'époque viking, plusieurs scènes de la mythologie nordique sont gravées et colorées.

La deuxième scène montre Odin descendant pour récupérer le guerrier tombé au combat. C'est du moins l'interprétation qui en a été faite, la lance et les corbeaux ne laissant aucun doute quant à l'identité du personnage central.

Les mains d'Odin sont en signe de bénédiction, soulevant le corps du guerrier de sa tombe au Valhalla et Valknut est représenté dans le ciel.

- La pierre de Tängelgarda
Ici encore, vous pouvez trouver cette pierre sur l'île de Gotland. Cette gravure est particulièrement intrigante et intéressante pour plusieurs raisons :

La première est la façon dont les noix de Valknut sont gravées, contrairement à la "Stora Hammar" qui présente une noix de Valknut de style borroméen avec trois triangles distincts, ceux-ci sont de forme unicursale (les trois triangles sont formés en une seule ligne).

Deuxièmement, vous remarquerez que deux Valknut sont représentés entre les jambes du cheval mais que le troisième espace est étrangement complété par un simple triangle...au lieu de cela, un Valknut est gravé sur le dessus du cheval.

Enfin, la scène représente Odin sous la forme d'un simple guerrier à cheval équipé d'un bouclier accompagné d'une troupe de guerriers. Peut-être les conduit-il au Valhalla ?

- L'anneau de la rivière Nene
C'est à cette époque en Angleterre, près de Peterborough, qu'en 1855, une bague en or a été découverte dans une rivière : la Nene. Cet anneau est très spécial, il est composé de deux disques placés l'un en face de l'autre autour du cercle. De chaque côté des disques, il y a des grappes de trois granules.

Cet anneau représente l'art anglo-saxon tardif et n'a pas les caractéristiques d'un anneau forgé par les Vikings. Les Vikings n'utilisaient que très, très rarement l'or pour leurs ornements, ils préfèrent l'argent.

À partir de la fin du 8e siècle, il n'est pas rare de retrouver l'influence artistique des immigrants scandinaves dans la création de bagues, broches et autres bijoux en provenance de Grande-Bretagne. Mais alors pourquoi ont-ils choisi d'utiliser le symbole de la noix de Val pour cette bague ?

L'interprétation qui en est faite est de faire de cette bague une "amulette protectrice" contre le mauvais œil afin d'éloigner les mauvais esprits.

Il existe de nombreuses autres reliques qui font référence au symbole viking de Valknut, parfois d'origine suédoise ou norvégienne, et d'autres fois étrangères aux origines vikings.

Nous pouvons citer :

- La célèbre sépulture du navire Oseberg (tombe d'une importante femme viking enterrée avec un navire, la noix de Val est gravée sur la base)
- Pierres tombales du 10e siècle dans le Yorkshire sur lesquelles est gravée la noix de Val
- Sur des urnes trouvées en East Anglia sur lesquelles se trouvent des loups et des corbeaux accompagnant Valknut et renforçant l'idée que ce symbole est lié à Odin

Numéro 3: Aegishjalmur / Aegishjalmr ou the Helm of Awe:

Que signifie le symbole viking aegishjalmur ?

Aegishjalmr est un symbole runique magique de protection et de victoire. Il est composé de 8 branches ressemblant à des tridents rayonnants autour d'un point central. Le point central peut représenter la chose à protéger, les tridents étant le moyen offensif de cette protection.

Si l'on regarde l'étymologie, "aegis" signifie "bouclier" et "hjalmr" correspond au mot "casque" en vieux norrois.

Pour commencer, je pense que vous vous êtes vous aussi posé la question : "Comment prononcer Aegishjalmur ? “.

Mais heureusement, il existe une autre façon de nommer ce symbole bien plus simplement que d'apprendre à prononcer le vieux norrois ou l'islandais : nous pouvons l'appeler "Helm of Awe".

En réalité, "Helm" ne fait pas référence à un casque physique ou à quelque chose de ce genre. Il signifie simplement "au premier plan".

En fait, de nombreux guerriers vikings ont peint le symbole d'Aegishjalmur sur leur front, croyant qu'il offrait une protection pendant les batailles et créait la peur chez l'ennemi. C'est pourquoi le nom de Helm of Terror est également utilisé.

Quand la mythologie nordique parle-t-elle de ce symbole ?

La description de ce symbole se retrouve dans de nombreux écrits, dont les sagas de Völsunga et un poème de Edda, Fáfnismál où le dragon Fafnir se vante d'utiliser l'Ægishjálmur, le rendant invincible.

En voici un extrait :

"L'enfer de la crainte
Je portais devant les fils des hommes
Pour la défense de mon trésor ;
Parmi tous, j'étais le seul à être fort,
Je me suis dit,
Car je n'ai trouvé aucun pouvoir qui corresponde au mien".

Ces symboles vikings ont également été utilisés plus tard dans Galdrabók : un livre de magie islandais, lit-on :

"Faites un gouvernail d'émerveillement en plomb, appuyez sur le signe de plomb entre les sourcils et prononcez la formule :
Ægishjálm er ég ber
milli brúna mér !
Je porte la barre de l'émerveillement
entre mes deux sourcils !
Ainsi, un homme pouvait rencontrer ses ennemis et être sûr de la victoire"
Il est intéressant de noter que les branches nous rappellent également deux runes ensemble. La probabilité que cela soit volontaire est très élevée, étant donné le lien entre la magie et les runes. Nous pouvons voir la rune "Algiz" et la rune "Isa".

Numéro 4: Le Vegvisir, la boussole runique

Que signifie Vegvisir, le symbole de la boussole viking ?

Ce symbole est souvent confondu avec l'Aegishjalmur, car le Vegvisir (prononciation Vegg-Vee-Seer) a également 8 branches mais chacune est différente de l'autre, contrairement au "gouvernail de la crainte". Même si c'est aussi un symbole de protection, il n'a pas la même signification.

On dit souvent que les Vikings utilisaient ces symboles nordiques pour naviguer comme une boussole, le mot "Vegvisir" signifiant "findway", mais nous ne connaissons pas l'origine exacte de ce symbole et la première fois qu'il a été utilisé.

Aujourd'hui, les adeptes des anciennes croyances comme "Asatru" par exemple, pensent que la puissance de cette boussole runique est liée au voyage personnel que chacun entreprend dans sa vie. Elle est considérée comme un symbole de protection, guidant ceux qui la portent dans leur voyage de vie.

L'utilisation du symbole comme boussole par les vikings

Les archéologues ont découvert que les Vikings utilisent une "pierre de soleil" pour leurs voyages autour du monde, qui leur sert de boussole et leur permet de définir la bonne direction. Certains experts pensent que cette "boussole solaire" serait l'inspiration initiale des symboles vikings "Vegvisir".

Les 8 branches de ce symbole runique représenteraient les directions cardinales et inter-cardinales (Nord, Nord-Est, Nord-Ouest, Sud, Sud, Sud-Est, Sud-Ouest).

À l'aide d'un clou et du soleil, il serait alors possible pour les vikings de déterminer la direction à prendre grâce à son ombre.

Ceci est encore impossible à vérifier jusqu'à aujourd'hui, mais certaines légendes suggèrent que le symbole de Vegvisir était peint sur les voiles des bateaux pour les aider à retrouver leur chemin en toute sécurité.

Quels sont les écrits qui parlent de ce symbole ?

Il existe deux sources qui évoquent la boussole nordique, mais toutes deux ont été écrites bien après l'époque des Vikings.

Les informations qu'elle contient doivent donc être interprétées avec prudence, car même si certains éléments reposent sur des connaissances réelles vérifiées, d'autres sont des interprétations de traditions populaires et il est possible, selon les experts, que ce soit le cas pour la partie concernant Vegvisir.

- 1600 : Galdrabók. Ce manuscrit est un grimoire contenant 47 sorts. Il a été publié pour la première fois en 1921, puis traduit et publié par Stephen Flowers en 1989 dans sa version la plus célèbre aujourd'hui. Il y a une mention sur Vegvisir disant que ce symbole nous aiderait à ne pas nous perdre et à retrouver notre chemin.


- 1860 : Le manuscrit de Huld. Dans ce livre produit par Geir Vigfusson est réunie une analyse de nombreux symboles et sorts apparentés. Écrit 8 siècles après l'ère viking, il a été fortement influencé par la religion chrétienne et la pratique de la magie "moderne". Cependant, il contient des documents officiels datant de l'époque viking, ce qui en fait aujourd'hui un ouvrage de référence.
Concernant Vegvisir, on peut y lire

"Si ce signe est porté, on ne perdra jamais son chemin en cas de tempête ou de mauvais temps, même si le chemin n'est pas connu".

Des recherches approfondies montrent que beaucoup de folklore entoure ce symbole. Il n'y a aucune preuve que les Vikings l'aient jamais utilisé.

Il est certain que certaines runes composant ce symbole sont extraites du Futhark le plus jeune datant de 800 et du Futhark danois modifié datant de 1300, mais de nombreuses modifications de ce symbole ont été apportées à l'époque contemporaine.

Le symbole Yggdrasil / L'arbre de vie

Que signifie yggdrasil ?

Yggdrasil signifie "cheval d'odin" ou "cheval d'yggr", "Ygg" étant traduit par "le redoutable", représente l'un des nombreux noms donnés dans Gylfaginning au dieu tant craint Odin ; et "drasill" étant traduit par "cheval".

Que symbolise yggdrasil ?

L'Yggdrasil ou Yggdrasill est présenté comme un frêne à feuilles persistantes, le plus grand et le plus parfait de tous les arbres (dans certaines versions du mythe nordique, comme en Suède ou au Danemark, l'Yggdrasil est un "if*").

Ses branches couvrent et s'intègrent au ciel et à la terre. Ce symbole nordique est l'arbre cosmique, l'arbre de vie, le centre du monde.

L'yggdrasil symbolise la vie de toute chose, il est non seulement l'un des symboles les plus importants de la culture viking et scandinave, mais aussi l'élément fondateur de la foi nordique elle-même.

Il est le pilier-axe de la cosmogonie nordique (système de formation de l'univers).

Autour de lui, les textes anciens disent qu'il y a 3 ou 9 (3×3) mondes. Les 3 dont parlent ces textes sont Asgard, Midgard et Utgard, ce dernier intégrant les 7 mondes supplémentaires (nous le verrons juste après).

Les anciennes versions ne donnent jamais les noms des 7 autres mondes, même lorsqu'elles parlent de 9 mondes. Cependant, la tradition est venue les identifier comme nous le verrons.

*Il est intéressant de noter qu'en vieux norrois, "if" est parfois appelé Barraskr, ce qui signifie littéralement "cendre d'aiguille".

Qui vit à Yggdrasil ?

Cet Axis Mundi, est le siège des dieux. Il y a leur sanctuaire asgard, qui signifie "Demeure des Ases", situé au-dessus du monde des hommes.

Il y a aussi les autres mondes :

- Midgard signifiant "l'enceinte du milieu", c'est le lieu où résident les Hommes. Tout ce qui se trouve en dehors de Midgard est appelé Utgard. Créez au début du monde avec les cils d'Ymir le géant primitif. Midgard est à la fois le nom de l'endroit et de la palissade qui l'entoure.

- Helheim qui signifie "le domaine de Hel" (Hel qui signifie "autre monde" ou "domaine caché en dessous" est le nom de la déesse, fille de Loki et du géant Angrboda. C'est l'endroit où se trouvent les morts qui n'ont pas eu accès au Valhalla (généralement des hommes morts de maladie et de vieillesse).


- Niflheim signifiant "Monde des ténèbres" ou "Monde du brouillard" c'est le domaine de la glace, il serait situé au nord* en face de Muspellheim le domaine du feu. Glace et feu, ombre et lumière, entre eux, ils forment les deux pôles de la symbolique nordique. Il existe une sous-partie de ce monde appelée Niflhel "la partie nébuleuse de Hel", c'est le lieu où résident les âmes des hommes mauvais, elle est souvent représentée dans le sous-sol du cosmos

.
- Muspellheim signifie "Monde du feu" et comme nous venons de le voir, c'est le contraire de Niflheim. Ce royaume est situé dans le sud* du monde. Il envoie des étincelles brûlantes qui font fondre la glace de Niflheim et provoquent la naissance d'Ymir, le géant primitif.


- Jötunheim signifie "monde des géants" qui ont été transformés en êtres démoniaques. Les géants sont en réalité les forces vives de la nature. Ce royaume est situé à l'Est*. Il est important de noter que ce sont deux géants ; Bor et Bestla sont ceux qui ont donné naissance à Odin. (Anecdote : Jötunheim est le nom d'une chaîne de montagnes de 2470m en Norvège)


- Álfheim ou Ljösalfheim, qui signifie "monde des Alfes" (Elfes), est l'une des nombreuses résidences divines. Maison des Elfes et résidence de Freyr, ce lieu lui avait été donné par les dieux Ases depuis l'apparition de sa première dent (Anecdote : Álfheim est le nom donné au territoire situé entre les rivières Götaelf et Glom entre la Norvège et la Suède) Le seul lien possible qui peut être établi avec les Ases est le peuple des Alfar qui y vivait, étant connu pour "être plus beau que tous les autres peuples" avec pour ancêtre "Haraldr-fairhair".


- Svartalfheim, qui signifie "monde des Alfes noirs", est le lieu, sous la terre, où Alfadr (un des noms donnés à Odin) envoie Skirnir, le messager de Freyr, à la rencontre des nains et leur demande de faire de Gleipnir, le seul lien qui puisse retenir le loup Fenrir.

C'est à ce même endroit que Loki va faire fabriquer les objets magiques que nous avons vus ci-dessus, notamment Mjollnir. Il est intéressant de noter que très souvent, ce sont les nains qui sont mentionnés à cet endroit et non les elfes. Snorri Sturluson parle de "l'habitation souterraine des nains", ce qui laisse entendre que pour lui, les elfes noirs et les nains sont la même chose.
Vanaheim signifie "monde des Vanes". Les Vanes sont la deuxième plus grande famille de dieux, elles sont plus proches de la population. Ce sont les dieux liés à la fertilité des êtres et à la fertilité de la nature. Les Vanes les plus importantes sont Niord et ses enfants Freyr et Freyja. Ce royaume est situé à l'ouest* [IMPORTANT] Bien que ce monde apparaisse dans la plupart des représentations d'Yggdrasil, il n'apparaît dans aucun autre texte que le "Skaldskaparmal" de Snorri. On conclut souvent qu'il a inventé ce lieu pour créer un pendant d'Asgard.
*Il existe de nombreuses variations concernant la disposition des neuf mondes autour de l'arbre d'Yggdrasil. Les sources "scandinaves" n'en parlent jamais et ne disent jamais quel monde constitue "les neuf mondes".

C'est pour cette raison qu'il est préférable de ne pas affirmer une disposition nominative exacte, il faut comprendre qu'absolument toutes les représentations que l'on peut trouver d'Yggdrasil avec la disposition et les noms des neuf mondes sur Internet et dans les livres restent des interprétations et ne constituent pas la vérité.

L'ensemble de la mythologie et de la religion nordique est fait d'ambiguïtés et parfois même de contradictions.

Pour illustrer ce point, il existe selon certains textes des variantes à cette division des neuf mondes. Helheim et Niflheim sont un seul et même monde, et le monde nain appelé Nidavellir apparaît.

On peut également remarquer que les noms de ces mondes se terminent tous par le suffixe "heim" ou "heimr" qui signifie "monde, royaume" et d'autre part "gard" ou "gardr" qui signifie "enceinte".

Certaines recherches guidées par des sources anciennes suggèrent que les neuf royaumes portaient autrefois tous la terminologie "heimr", c'est pourquoi Midgard est appelé "Mannheimr" et Asgard "Godheimr".

Les multiples traductions au fil du temps auraient entraîné une confusion entre les noms des lieux et des mondes eux-mêmes, ce qui aurait conduit à la perte de ces terminologies.

 5.4 What is yggdrasil in mythology ?

Nous avons vu qu'Yggdrasil est un gigantesque symbole nordique de frêne, considéré comme le cosmos lui-même, accueillant les neuf mondes et tout ce qu'il contient.

Nous pouvons maintenant parler des fondements d'Yggdrasil, cet arbre cosmique est soutenu par 3 racines, chacune reliée à une source :

- La première racine se trouve sous Asgard, elle plonge dans la source très sacrée appelée "Urdhr" dérivée de "Urdarbrunnr" signifiant "puits du destin". C'est à cette source que les Ases traversent chaque jour le pont du Bifrost (aussi appelé Àsabrù) pour tenir leur conseil. Cette source est gardée par 3 femmes appelées Nornes "Urd, Verdandi et Skuld" signifiant respectivement "ce qui était, ce qui devient et ce qui devrait arriver" (c'est-à-dire passé, présent et futur) qui ont pour rôle de fixer le destin des hommes. Ils aspergent chaque jour la racine du grand frêne avec la boue de la source de l'Urdhr afin qu'elle ne pourrisse pas.


- La deuxième racine est reliée à la source "Mimir" littéralement "mémoire", elle serait située sous le monde des géants. Cette sagesse et cette intelligence bien enfouies, son gardien en prend une gorgée chaque jour et est devenu un homme très sage.

Odin, un jour il y est allé pour demander à boire une gorgée de son eau (appelée hydromel par les poètes) mais il a dû quitter son œil en échange pour y avoir accès. Voici ce que la "völuspa" raconte de cette histoire :

"Je sais exactement, Odin,
Où vous avez caché votre œil :
Dans la source de Mimir,
Très célèbre parmi tous.
Mimir, tous les matins,
Boire l'hydromel
De la promesse de Valfadhr.
En savez-vous plus, vraiment ?"

- La troisième dans la source "Hvergelmir" qui signifie "source tonitruante" ou "chaudron rugissant", elle est la source mère de tous les fleuves. Elle est située au cœur de Niflheim, c'est aussi là que le serpent cosmique Nidhoggr, signifiant "celui qui frappe avec haine", ronge la racine d'Yggdrasil et dévore le monde d'en bas.
Yggdrasil est aussi l'hôte de plusieurs personnages qui ont pris la forme d'animaux :


- Hraesvelg étant traduit par "celui qui dévore les cadavres". Situé dans le ciel du nord, ce géant en forme d'aigle est celui qui crée le vent lorsqu'il prend son envol, car le battement de ses ailes est si puissant qu'il met la mer en mouvement et alimente les flammes.


- Heidrun, qui signifie "brillant", est une chèvre sur le toit du Valhalla. Elle broute les jeunes pousses de l'arbre Laeradr* et produit de l'hydromel à partir de ses pis, en remplissant chaque jour d'énormes réservoirs inépuisables. Cet hydromel est servi à volonté aux Einherjar ou Einheriar "ceux qui se battent seuls", ces guerriers morts au combat, amenés au Valhalla par les walkyries.


- Eikthyrnir est "celui qui a des bois de chêne (cornes)", ce cerf se trouve aussi sur le toit du valhalle/valhalla pour brouter les jeunes feuilles de l'arbre*. De ces cornes, aucune eau ne s'écoule goutte à goutte dans Hvergelmir, la source mère de toutes les rivières.


- Ratatoskr, qui signifie "dent qui perce", est un écureuil qui voyage à travers le tronc d'Yggdrasil pour échanger ce qui se dit entre l'aigle perché dans les branches et le dragon nidhogg trouvé dans les racines pour semer la discorde.


- Vedhrfölnir signifie "qui s'efface sous l'effet de la tempête" ; est perché entre les yeux de l'aigle.

*Encore une fois, il y a une grande controverse sur le sujet. L'edda parle d'un arbre sur le toit du Valhalla ou valhöll appelé "Laeradr" ou "Lérad", il dit qu'on y trouve la chèvre Heidrun et le cerf Eikthyrnir. La mythologie nordique ne rapporte pas l'existence de deux arbres mythologiques, par conséquent, Laeradr est assimilé à Yggdrasil l'arbre du monde.

Enfin, la mythologie nordique nous apprend un autre fait sur Yggdrasil, enfin, plus particulièrement Odin. Il faut savoir que la consécration à Odin se faisait principalement par pendaison. (Odin est également appelé Hangagudh ou Hangatyr "dieu des pendus").

Odin s'est sacrifié à lui-même, afin d'acquérir la connaissance des runes.

Son sacrifice est raconté dans le "Havamal" :

"Je sais que j'étais pendu
A l'arbre battu par les vents
Des phrases de neuf nuits,
Désolé pour une lance
Et donné à Odin
Moi-même donné à moi-même
A cet arbre
Dont personne ne sait
D'où viennent les racines ?"

Odin restera pendu à une branche d'Yggdrasil pendant neuf nuits, transpercé par une lance.

 Qu'arrive-t-il à Yggdrasil pendant le ragnarök ?

Pendant le ragnarök "destin des puissances", également traduit par "le crépuscule des dieux", 5 événements majeurs conduiront à la fin des mondes.

Seuls un homme et une femme survivront en se cachant dans le creux d'un arbre, et redonneront vie au monde. Rien dans le mythe du ragnarök ne permet de dire que l'arbre en question est bien Yggdrasil.

Cela dit, il n'est pas non plus mentionné que l'yggdrasil est détruit lors de cet événement, certaines personnes pensent qu'il est le protecteur de la vie pendant le ragnarök.

Svefnthorn

Svefnthorn - "corne du sommeil" en vieux norrois - était un sort que les Vikings utilisaient pour plonger quelqu'un dans un sommeil profond.

Le symbole utilisé pour représenter le sort varie d'une source à l'autre, et il n'est pas clair si le symbole a joué un rôle physique dans le sort, ou s'il l'a simplement représenté.

Cette variation peut avoir indiqué des variations dans l'application du sort, qui semble parfois avoir été utilisé pour plaisanter, et à d'autres moments pour neutraliser des adversaires sérieux.

Odin, le maître de la magie, utilise Svefnthorn pour placer la Valkyrie Brynhildr dans un profond sommeil dont elle ne peut être réveillée que lorsqu'un héros traverse un formidable cercle de feu qu'Odin a créé autour d'elle.

La reine Olof "colle" le roi Helgi avec un Svefnthorn afin de le rendre inconscient pendant quelques heures seulement pour qu'elle puisse lui jouer un tour ainsi qu'à ses hommes.

Valhjalmr a également "collé" Hrolf avec un Svefnthorn, ce qui semble avoir été une chose physique, car Hrolf ne se réveille que lorsqu'il est secoué par un cheval.

Un vieux livre de sorts islandais conseille à l'utilisateur de graver le symbole dans un morceau de chêne et de le placer sous le lit de la personne.

Un autre livre de sorts ne mentionne pas le symbole, mais décrit le sort comme l'utilisation d'un cœur de chien qui a été placé dans un endroit où le soleil ne brille pas pendant treize jours.

Gungnir

Gungnir, la lance d'Odin, a été obtenue pour Odin à partir des forges des nains. Comme Odin était le dieu de la guerre, il n'est pas surprenant que Gungnir ait été un symbole de guerre pour les Vikings. Odin est presque toujours représenté dans les œuvres contemporaines avec la lance à la main.

La guerre entre les dieux Aesir et Vanir de la mythologie nordique est décrite comme ayant officiellement commencé lorsqu'Odin lance sa lance sur les dieux Vanir assemblés.

En l'honneur de ce fait, les Vikings aussi lançaient souvent leurs lances au-dessus de la tête de leurs ennemis pour signaler le début de la bataille.

Lorsque les Vikings faisaient des sacrifices humains à Odin, ils le faisaient aussi avec une lance, tout comme Odin s'était poignardé avec Gungnir afin d'acquérir la connaissance des runes.

Gungnir est décrit comme étant si bien équilibré qu'il pouvait toucher n'importe quelle cible, quelle que soit l'habileté du lanceur. Il semble également avoir des runes magiques gravées dans sa pointe, dont le but n'est jamais révélé.

La lance semble avoir été associée à la puissance militaire des Vikings, qui n'échouera qu'à la fin des jours.

Odin est représenté comme utilisant la lance pour engager le combat avec Fenrir pendant la bataille de Ragnarok. À ce moment, il est prédit que la lance finira par lâcher Odin, et qu'il tombera sur Fenrir.

La mort d'Odin est le début de la fin, car les dieux Aesir sont anéantis et les neuf mondes de la mythologie nordique détruits.

Swastika

Si la croix gammée a pris une signification très différente aujourd'hui, chez les Vikings, elle représentait la prospérité, le pouvoir et la protection.

En effet, chez les Vikings, la svastika [et aussi la roue du soleil était utilisée pour représenter le marteau de Thor, Mjolnir.

La svastika apparaît souvent à côté de représentations du marteau de Thor, ou utilisée de manière interchangeable avec le symbole de Mjolnir. La croix gammée a également été retrouvée gravée sur de nombreux marteaux de l'ère viking.

Pour les Vikings, Mjolnir, et donc la svastika, représentait le pouvoir et la protection, car Thor était le protecteur à la fois d'Asgard, le royaume des dieux Aesir, et de Midgard, le monde des hommes, et utilisait son marteau pour les défendre contre les forces chaotiques des géants.

Ces symboles représentaient également le soleil et le ciel, puisque Thor était le principal dieu du ciel dans la mythologie nordique.

En plus de représenter la force et la puissance, Mjolnir protégeait également les Vikings en représentant l'ordre.

Mjolnir était utilisé pour sanctifier des événements importants, tels que les naissances et les mariages, ce qui renforçait l'ordre social qui protégeait les communautés. Ainsi, Mjolnir, et à son tour la svastika, étaient des symboles d'ordre et de sécurité, qu'ils soient obtenus par la force ou par consensus communautaire.

croix de troll

En Suède et en Norvège, la Croix de Troll, ou trollkors, est un morceau de fer plié porté comme amulette pour éloigner la magie malveillante

Le symbole semble avoir des origines assez modernes, créé par un forgeron suédois à la fin des années 1990, qu'elle prétend avoir copié d'une rune protectrice qu'elle a trouvée dans la ferme de ses parents.

Le symbole ressemble bien à la rune Othala utilisée dans Elder Furthark, mais qui ne fait pas partie de la rune Younger Furthark communément utilisée par les Vikings.

Il semble avoir été lié aux idées de patrimoine et d'héritage, et peut avoir été lié aux idées de faire appel à la protection et à l'aide des ancêtres.

 

 

Produit lié à cet article

Liquid error (product-form-2 line 13): product form must be given a product
Voir le produit

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.