L'histoire complète des vikings

Publié par le

L'histoire complète des vikings

Pendant environ 250 ans, les marins norvégiens ont quitté leurs foyers pour aller chercher la richesse à l'étranger. Cette époque est devenue presque légendaire et a laissé un héritage durable sur le monde. Mais que savez-vous de la longue histoire des Vikings ?

En ce qui concerne l'histoire de la Norvège et de la Scandinavie, peu de périodes sont plus emblématiques que l'âge des Vikings. La fascination pour cette période de l'histoire se poursuit à un rythme soutenu et son héritage culturel est toujours vivant.

 

Une leçon d'histoire des Vikings:

L'une des sections les plus populaires de notre blog Viking. Chaque fois que nous publions un nouvel article, les courriels contenant des questions affluent. Beaucoup d'entre elles proviennent d'étudiants qui ont des devoirs sur l'époque en question.

.L'année dernière, nous avions publié un calendrier pour aider à reconstituer l'histoire de ce qui ce qu'il s'était passé et à quel moment exactement. Mais maintenant, allons plus loin et plongeons nous dans les détails ! Prêt à en savoir plus ? Allons-y.

Tout d'abord, comment en savons-nous autant sur les Vikings ? C'est pour la même raison que nous en savons si peu ! Il ne reste que très peu de preuves archéologiques de l'époque. C'est pourquoi les récentes découvertes de sites d'inhumation de navires vikings sont si importantes. En dehors de ces sites et des tumulus (Tertre artificiel élevé au-dessus d'une tombe), les pierres runiques sont parmi les rares vestiges qu'il nous reste à étudier.

Cependant, beaucoup de ces histoires ont été transmises oralement au fil des années. Bien qu'elles aient certainement été mal interprétées dans une certaine mesure, les universitaires islandais les ont écrites quelques centaines d'années plus tard.

La combinaison de ces récits avec des preuves archéologiques nous donne un aperçu de l'histoire. Pour en savoir plus sur les sagas elles-mêmes, visitez le musée des sagas à Reykjavik, en Islande.

Le musée couvre bien plus que l'époque des Vikings : "Au musée, vous trouverez de nombreuses légendes des sagas islandaises, des personnages historiques comme Snorri Sturlusson, Ingolfur Arnarson et Leifur Eiriksson (lien). Découvrez la désastreuse peste noire, la plus dévastatrice des pandémies de l'histoire de l'humanité, qui a coûté la vie de 75 à 200 millions de personnes".

Le musée Saga en Islande

Les Vikings venaient de ce que l'on appelle aujourd'hui la Scandinavie : le Danemark, la Norvège et la Suède. Cependant, ils ne formaient pas une "race" en tant que telle, mais plutôt de petits groupes venant de toute la région. De plus, les Vikings ne se limitaient pas à la Scandinavie. Des documents historiques indiquent que des Vikings finlandais, estoniens et saami ont également été enregistrés.

Qui étaient les Vikings ?

 

En dehors d'échanges occasionnels, ils n'avaient que très peu à faire entre eux et se disputaient souvent. Ceci étant dit, les Vikings étaient unis en tant que groupe dans une seule circonstance : les yeux des vaincus ! Ils venaient de pays étrangers, étaient considérés comme des barbares et n'étaient pas chrétiens. Cela arrivera plus tard, bien sûr !

L'histoire des Vikings a tendance à se concentrer sur les guerriers, et typiquement des hommes. On a beaucoup écrit ces derniers temps sur le rôle des femmes à l'époque des Vikings. 

Relativement peu de Norvégiens ont réellement participé à des raids et des missions commerciales au cours des premières années. Du moins, jusqu'à ce que des colonies soient fondées ailleurs. Au lieu de cela, beaucoup ont travaillé comme agriculteurs ou pêcheurs.

Les colonies vikings en Norvège et en Scandinavie:

Dans toute la Scandinavie, les colonies étaient généralement de petites communautés agricoles où vivaient une ou quelques familles. Le pouvoir était loin d'être centralisé, il reposait plutôt sur un chef local et sur les alliances qu'il concluait le long du littoral.

Le musée Lofor Viking, situé dans les îles Lofoten en Norvège, contient de nombreuses informations sur le rôle d'un chef. Le musée poursuit en disant que le chef devrait être généreux avec sa fortune pour obtenir un soutien.

"On peut supposer que la société était organisée dans une sorte de système de redistribution. Cela impliquerait que le chef perçoive des impôts auprès de la population en échange de sa protection, du développement des infrastructures et de l'organisation d'autres affaires communes. De cette façon, le chef de tribu développait son pouvoir, ses alliances et sa richesse".

Les familles vikings vivaient dans des maisons longues, un bâtiment divisé en sections avec un feu en son cœur. Les bancs entourant le feu servaient à la fois de sièges de jour et de lits de nuit. En général, le bâtiment était partagé avec le bétail et utilisé pour stocker toutes sortes de marchandises.

Parmi les colonies les plus connues de Norvège, on trouve Borg, qui abrite le musée du Lofotr, et Avaldsnes. Cette dernière, près de Haugesund, se trouvait sur une route maritime d'importance stratégique. Le village viking d'Avaldsnes mérite une visite.

La ville de Ribe, au Danemark, est la plus ancienne de toute la Scandinavie. Fondée dans la première décennie du VIIIe siècle, Ribe a prospéré en tant que centre commercial.

Les débuts de l'ère viking:

L'une des questions les plus fréquentes que je reçois est la suivante : quand la période viking a-t-elle commencée ? Personne n'en est tout à fait sûr, mais il s'agissait clairement d'une transition.

Aux 7e et 8e siècles, l'Europe s'enrichissait. Les fourrures scandinaves étaient des articles de grande valeur et on pense que ce commerce précoce a permis aux peuples pré-vikings d'apprendre la technologie de la voile et la politique (et les points faibles) de l'Europe.
Il existe également des preuves de l'existence d'un commerce pré-viking entre certaines parties de la Scandinavie. En fait, des recherches récentes montrent que les pierres à aiguiser trouvées à Ribe provenaient de la péninsule de Lade, à Trondheim.

Certains pensent que la surpopulation a incité les Vikings à commencer leurs voyages. Mais cela semble peu probable, car les premiers raids visaient les richesses, et non les terres. Les Norvégiens ont toujours eu une relation importante avec l'eau pour la nourriture et le transport. Le développement de navires plus rapides et plus fiables semble avoir joué au moins un rôle dans le déclenchement de l'expansion outre-mer.

C'est l'un des facteurs qui rendent les dernières découvertes archéologiques de navires si fascinantes. À ce sujet, Knut Paasche explique qu'un nouveau modèle numérique du navire Tune a révélé de nouvelles connaissances sur sa fonction probable. Il semble maintenant possible que le navire aurait pu traverser la mer du Nord propulsé par une voile suffisamment grande pour en faire le navire viking le plus rapide jamais découvert.

Pour tout étudiant en histoire, le nom de Lindisfarne évoque des images du raid des Vikings en 793. Bien qu'il semble peu probable que ce soit le tout premier, il a été documenté dans la Chronique anglo-saxonne, dans des lettres personnelles et dans la célèbre Doomsday Stone. Comme il s'agit des premières sources écrites faisant référence à un raid, on considère généralement qu'il s'agit du début de l'ère.

Ce fut la première de nombreuses attaques contre des monastères le long des côtes britanniques. Les hommes du nord ont rapidement identifié ces bâtiments comme des sources de richesse avec de faibles défenses, ce qui en faisait des cibles très attrayantes.
Malgré les sources écrites, les preuves archéologiques de ce raid sont minces. L'emplacement exact du monastère d'origine en bois n'est pas connu. Les ruines visibles sur Lindisfarne aujourd'hui proviennent d'un prieuré ultérieur. Cependant, les archéologues ont récemment découvert une pièce de jeu de société conservée dans un fossé.

Les experts pensent qu'il pourrait s'agir d'une variante du jeu de société viking hnefatafl, également connu sous le nom de Table du Roi. Ressemblant aux échecs, ce jeu de plateau stratégique simule un raid viking. Il est difficile de ne pas imaginer les guerriers jouer à ce jeu pendant leurs jours de mer.

Le raid de Lindisfarne:

 Les archéologues ne savent pas si la pièce a été abandonnée par un voleur viking ou si elle appartient à un habitant de la région. Mais ils peuvent tirer certaines conclusions en se basant sur sa grande qualité et sur la datation du fossé à peu près à l'époque du raid.

Autres premiers raids:

Fort de ce succès précoce à Lindisfarne, les raids vikings se multiplient. Deux ans plus tard, ils frappent des monastères insulaires non défendus dans les Hébrides et en Irlande du Nord. Quatre ans plus tard, c'est l'Europe continentale qui est touchée. Le monastère insulaire de St Philibert à Noirmoutier, près de l'estuaire de la Loire, a été pris pour cible en 799.

Malgré cela, ce sont les îles britanniques qui sont restées la cible numéro un des raids vikings pendant de nombreuses années. Ce n'est qu'après une quarantaine d'années que les attaques en Europe continentale sont devenues monnaie courante. Ils y sont parvenus en partie en profitant des conflits internes en Francie occidentale.

Drakkar viking

 A tel point que, suite à la mort d'un empereur de Francie occidentale, un de ses fils a demandé le soutien d'une flotte viking dans une lutte de pouvoir avec ses frères.

Une expansion en Grande-Bretagne:

Après une période de prospérité pour les Vikings en Francie occidentale, le roi Charles le Chauve a commencé à renforcer ses défenses. Les villes, les abbayes et les rivières étant fortifiées à partir de 862 environ, les Vikings - principalement du Danemark - se tournent à nouveau vers les îles britanniques.

Trois sagas islandaises racontent l'invasion de l'Angleterre en 866 par une armée dirigée par les fils de Ragnar Lodbrok. Ils voulaient se venger du roi Ælla de Northumbrie qui aurait capturé et exécuté Ragnar. Grâce en partie à la récente série télévisée, Ragnar Lodbrok est l'une des figures vikings les plus célèbres. Cependant, de nombreux historiens considèrent que les histoires et même son existence même sont douteuses. Certains pensent que Ragnar est en fait la fusion de plusieurs personnes.



Au fur et à mesure que les raids devenaient plus nombreux, les Vikings ont commencé à créer des colonies. Ils ont pris le contrôle de nombreuses îles écossaises, dont les Shetland, les Orcades et les Hébrides, ainsi que de certaines parties du continent.

L'Irlande a vu la fondation de villes commerciales, dont Dublin, Waterford et Limerick. À partir de ces bases, les hommes du nord lancèrent des attaques ailleurs en Irlande et à travers la mer d'Irlande vers l'Angleterre.

La création de "Danelaw".:

Les attaques contre l'Angleterre sont si nombreuses que seul un royaume peut résister. À part le Wessex, une grande partie de l'Angleterre tomba. En 871, le roi Alfred le Grand du Wessex devient le seul roi à enregistrer une victoire décisive contre une armée de Vikings danois en Angleterre. Après cela, les Danois s'installèrent au nord du Wessex dans une région qui devint connue sous le nom de Danelaw.
Cette période a vu l'établissement de nombreuses villes commerciales qui existent encore aujourd'hui. La plus connue, York, abrite aujourd'hui un musée viking très complet. Cette domination durera environ 50 ans, jusqu'à ce que les armées anglaises commencent à reprendre le contrôle. Les descendants d'Alfred de Wessex ont mené la charge, tuant finalement le dernier chef danois, Erik Bloodaxe, vers l'an 952.

Expansion en Europe et au-delà:

Pendant que les Danois étaient au pouvoir puis chassés des îles britanniques, d'autres Vikings sont restés actifs en Europe. De nombreuses villes ont souffert, dont Nantes sur la côte française et des villes plus à l'intérieur des terres. Les Vikings prennent d'assaut Séville, sous contrôle arabe, et Pise, en Italie, alors qu'ils s'étendent de plus en plus loin.

En 911, le roi de Francie occidentale a accordé au chef viking Rollo un territoire important pour empêcher d'autres pilleurs d'accéder à la Seine. L'héritage de ce traité se perpétue aujourd'hui avec le nom moderne de la région, Normandie, qui signifie "terre des hommes du Nord".

Les Vikings norvégiens ont également commencé à coloniser l'Islande, puis se sont installés au Groenland. Les sagas islandaises nous apprennent que ces premiers colons du Groenland, dirigés par Leif Erikson, sont peut-être devenus les premiers Européens à découvrir l'Amérique du Nord.

Ils ont construit une colonie temporaire au Vinland, dans ce qui est aujourd'hui L'Anse aux Meadows à Terre-Neuve. Les preuves archéologiques trouvées dans les années 1960 l'ont confirmé. Cependant, il reste le seul site nordique confirmé en Amérique du Nord ou à proximité, à l'exception du Groenland.

La domination danoise alors que le christianisme se répand:

L'introduction du christianisme en Scandinavie a été lente et régulière et ne s est pas faite du jour au lendemain. L'un des principaux responsables de ce changement a été le roi danois Harald Bluetooth, qui a régné de 958 à 986. Les circonstances exactes de sa propre conversion ne sont pas claires, mais ce qui l'est, ce sont ses importantes œuvres publiques au Danemark.

Pendant son règne, Harald a supervisé la reconstruction des pierres runiques de Jelling et la fortification de la forteresse d'Aros, aujourd'hui connue sous le nom d'Aarhus. Il a également construit cinq forteresses circulaires dans des endroits stratégiques. La plupart des historiens pensent que ces projets visaient à consolider le contrôle économique et militaire.
Après cela, l'œil de Bluetooth a été attiré une fois de plus par-delà les mers. C'est ainsi qu'une deuxième vague d'activité viking a commencé. Des raids plus importants que jamais ont visé l'Angleterre chancelante. En 20 ans, Sven Forkbeard, le fils d'Harald, avait conquis le royaume en 1013. Son fils Knut a ensuite dirigé un empire scandinave comprenant le Danemark, la Norvège, l'Angleterre et, bien sûr, la mer du Nord.

De retour en Norvège, le roi Haakon le Bon a tenté de répandre le christianisme après son éducation en Angleterre. Cependant, ses efforts se heurtent à une résistance. Le roi suivant, Harald Greycloak, a laissé sa marque en détruisant des temples païens, mais n'a pas réussi non plus à introduire la nouvelle foi.

Les choses ont commencé à changer pendant le court règne d'Olav Tryggvason. Sa stratégie de conversion agressive (davantage de brûlages de temples païens et de meurtres de résistants) fut plus efficace et réussit à rendre le pays chrétien, au moins de nom. Après la mort de Tryggvason en l'an 1000, la Norvège est revenue en arrière pendant une courte période, mais cela n'a pas duré longtemps.
Le roi Olav Haraldsson est arrivé au pouvoir en 1015 et a été un grand partisan de la nouvelle foi. Après sa mort, Olav Haraldsson est devenu Saint Olav, un acte qui a scellé la domination du christianisme en Norvège.

La fin de la période viking:

La fin de l'ère viking a été marquée par son lent déclin plutôt que par un arrêt brutal. À Borg, dans les Lofoten, la maison du chef a été abandonnée pendant une période de bouleversements dans les années 900. Les structures du pouvoir ont changé à mesure que la Norvège devenait une seule nation et que le christianisme se répandait. Plusieurs grands chefs se sont installés en Islande à cette époque.
La colonie nord-américaine a été abandonnée au début du 11ème siècle. Cela était probablement dû à la longue distance requise pour le commerce avec la Scandinavie. En 1030, le roi chrétien de Norvège, Olav Haraldsson, a été vaincu à la bataille de Stiklestad.

Un véritable "jeu de trône" a eu lieu, impliquant une invasion ratée du Norvégien Harald Hardråde. Finalement, Guillaume, duc de Normandie, a pris le trône d'Angleterre. Il réussit à conserver la couronne malgré les nouveaux défis danois. L'ironie ici c'est que Guillaume était un descendant des colons scandinaves du nord de la France !

L'héritage des Vikings dans le monde:

Bien sûr, ces histoires ont laissé un héritage important non seulement en Scandinavie, mais aussi dans le monde entier. Il y a des émissions de télévision et des films vikings, des équipes sportives et d'autres clubs et associations qui portent toutes le nom de vikings. La ville danoise d'Aarhus utilise même des petits personnages vikings sur ses feux de passage pour piétons !

En fait, on pourrait dire que l'intérêt pour l'époque des Norses voyageurs n'a jamais été aussi grand. Une partie du tourisme en Norvège et au Danemark est due à l'histoire commune. Vous pouvez visiter des fermes vikings, des tumulus, un musée naval et même les vestiges des forts de la couronne.

Vous avez apprécié cette histoire complète des Vikings ? oui? c'est génial ! Pourquoi ne pas la partager sur Facebook pour que d'autres puissent la trouver ? Appuyez sur le bouton de partage de Facebook pour que tout le monde en profite....

Produit lié à cet article

Bracelet viking nordique symbole génération viking

Bracelet viking nordique symbole génération viking

Bracelet fait main en cuir italien véritable avec différentes pièces en argent plaqué ou en argent 925 massif (selon votre choix) représentant des symboles vikings. Epaisseur du bracelet en cuir 3,5 mm, largeur 10 mm. Taille...

Voir le produit

Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.